[Voyages] TOKAY au Canada

Comme certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué, Robin a passé le début du mois d’avril au Canada. Il était là pour un court voyage de deux semaines. Au cours de la semaine 1, il a eu le grand plaisir d’assister à un atelier d’échange culturel au Québec pour les entrepreneurs. Il a prolongé son séjour d’une semaine durant laquelle il a passé du temps à faire connaissance avec la communauté Ultimate à Québec et à Montréal. Pour en savoir plus sur ses voyages au Canada, continue à lire!

Le Bootcamp

Ici,  TOKAY fait partie d’un village de start-up (nous avons même un maire et une place du village). Quatre membres de notre incubateur ont eu l’occasion d’assister à un bootcamp avec quatre membres d’un village de start-up plus grand au Québec.

L’objectif principal de ce bootcamp était de découvrir et d’apprendre des différences culturelles possibles entre l’Europe et l’Amérique du Nord : une opportunité intéressante pour une start-up aux enjeux mondiaux telle que la nôtre. Mais l’impact du bootcamp est allé au-delà même de cela et Robin bondit d’enthousiasme depuis son retour.

Photo de groupe des participants au bootcamp et un aperçu de l’une de leurs sessions

Bootcamp pas à pas

L’échange culturel était composé de 4 jours impliquant 8 entrepreneurs (4 de la France et 4 du Québec) et 2 mentors.  Le bootcamp était une expérience inhabituelle mais efficace. Robin est revenu rafraîchi et déterminé, avec beaucoup de nouvelles idées. Je vais décrire l’ordre au jour le jour ci-dessous, mais Robin me dit que pour comprendre l’impact profond de cette expérience, vous deviez être là … j’espère que vous pourrez en saisir l’essentiel à partir de cette description malgré tout!

Le premier jour s’est concentré sur les aspects humains. Chaque entrepreneur s’est présenté de manière très personnelle et a parlé de ses rêves et de ses valeurs. Naturellement, cela a permis aux participants de se connaître très bien. En l’espace de quelques heures, Robin en connaissait plus sur  ses compatriotes français qu’après les quelques mois partagés dans les mêmes bureaux.

Les deuxième et troisième jours, chaque projet a été présenté en détail. Les préoccupations et les questions de chaque participant ont été longuement discutées au sein de la petite communauté du bootcamp. Les connaissances de tout le monde ont apporté aux projets des autres et se sont révélées être un moyen très efficace de trouver des solutions intelligentes; Les expériences d’autres personnes pourraient être utilisées pour donner un aperçu de la situation d’un autre participant. Ces discussions ont été renforcées par des bribes de théorie données par les mentors.

Le quatrième et dernier jour du bootcamp s’est concentré sur la contribution des mentors avec quelques histoires touchantes sur leurs réussites et leurs échecs et a terminé avec quelques conseils pour cloturer le bootcamp.

Une des choses que Robin a ramenées dans ses bagages est le pouvoir de la méditation, une méthode que Robin trouve très efficace pour se concentrer sur ce qui est le plus important et se débarrasser des émotions négatives que nous pouvons rencontrer en essayant de bâtir une entreprise. .

La méditation guidée est très facile à mettre en œuvre, il suffit de se donner du temps, de trouver un endroit tranquille et d’écouter quelqu’un qui vous guide. Quelques belles méditations guidées peuvent être trouvées sur cette application: Insight Timer.

Un samedi au sirop d’érable

Le samedi après le Bootcamp, tout le monde a été invité par les grands-parents de l’un des entrepreneurs à visiter leur ferme, et (les grands-parents étant les mêmes partout dans le monde) manger, manger et manger. Le sirop d’érable, le sirop d’érable dans la soupe de haricots, le sirop d’érable aux œufs et au jambon ou le sirop d’érable versé sur la neige et roulé à la fourchette pour former de délicieux bonbons au sirop d’érable étaient au menu !

(à gauche) un regard sur la brasserie à grande échelle du Digihub de Shawinigan

(à droite) un samedi heureux à la ferme

Merci encore Philippe pour l’invitation! Puisque la vie sans sirop d’érable serait pâle en comparaison, Robin a fourré dans sa valise plein de petites bouteilles de sirop d’érable. Mais assez sur le sirop d’érable, passons à l’Ultimate!

Dimanche à Québec

Robin a eu le plaisir de venir à Expocité le dimanche 8 avril pour assister à la ligue hebdomadaire d’Ultimate Québec, un événement en 4 contre 4 en salle.

Des crampons et des chaussures à gogo chez Expocité

Nous voulons remercier tous ceux qui sont passés et ont essayé nos chaussures. L’atmosphère était incroyablement accueillante et motivante et nos crampons ont été testés minutieusement. Félicitations à Gabriel Amendola pour avoir gagné notre cadeau de la région de Québec!

Pendant son séjour à Québec, Robin était heureux de pouvoir rencontrer Antoine Turgeon d’Ultimate Québec et Franck Vallée pour discuter d’Ultimate et d’Ultimate au Québec.

Rencontrer Montréal

Après avoir voyagé et tenté de rattraper son retard sur les courriels, Robin est arrivé à Montréal. Il a assisté à deux soirées de la première semaine de la ligue extérieure 5 contre 5 de Montréal. Bien que le temps fût initialement ensoleillé mardi, le soleil a bientôt confirmé que le printemps n’avait pas encore éclos. Le soleil a disparu et Robin a commencé à geler. Merci encore à Marie, la timekeeper d’Ultimate Grand Montréal, d’avoir lancé avec Robin pour vous empêcher de geler. Malgré le froid, les joueurs étaient en force et Robin a pu rencontrer deux de nos backers, quelques joueurs français et quelques joueurs d’Iris.

Mercredi était un peu moins froid, et Robin a apprécié l’excellente compagnie de Quentin Bonnaud qui s’est avéré être un excellent partenaire de lancer (qui aurait pu deviner?!).

Malgré le froid, beaucoup de gens sont venus tester notre TOKAY. Merci à tous et félicitations à Frédérique Gagnon et Malik Auger d’avoir remporté les paires mises en jeu mardi et mercredi!

Après une belle rencontre avec Christian D’Auteuil d’Ultimate Grand Montréal, il était temps pour Robin de rentrer. Merci Canada ! C’était génial de rencontrer (une partie d’entre) vous. Le bootcamp était une expérience incroyable. Tout comme un vrai camp, Robin partit avec beaucoup de nouveaux amis proches et prêt à affronter le monde. Du côté ultimate du voyage, parler avec des joueurs de Québec et de Montréal a fourni un aperçu inestimable de ces deux communautés. C’était aussi génial de mettre des visages aux adresses de courriel!

Comme mentionné précédemment, Robin est très excité de rapporter à TOKAY tout ce que le Canada lui a appris, particulièrement en ce qui concerne le sirop d’érable.

Merci beauoup au Digihub d’avoir accueilli ce magnifique Bootcamp, et surtout à Maud et Roland pour l’avoir rendu possible! Merci aussi à Chambéry Grand Lac pour permettre à TOKAY de participer à un tel évènement. Merci beaucoup à Québec Ultimate, Ultimate Grand Montréal et Spécifik Ultimate de nous avoir permis de présenter nos crampons aux joueurs de Québec et Montréal. Et encore merci à tous ceux qui se sont arretés au stand pour essayer nos crampons! Canada, ce fut un plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *