[Voyage] Retour sur les EYUC 2017

Spread the love

Du 7 au 11 août nous avons eu le plaisir de tenir un stand aux European Youth Ultimate Championships à Veenendaal, aux Pays-Bas. Voici une petite vidéo qui te fera découvrir notre expérience (sans la pluie…)!


Mais pour ceux qui préfèrent lire à propos de nos aventures à Veenendaal, c’est par là! A partir de mardi, nous avions un stand dans notre nouvelle tente à la Tournament Plaza. Ce jour a été plutot pluvieux, mais nous étions heureux de pouvoir abriter les joueurs pendant qu’ils essayaient les chaussures, ou s’amusaient avec nos autres activités : coloriages, vernis à ongles, autocollants et tatouges (temporaires). Robin a trouvé quelques poids pour tenir la nouvelle tente malgré le vent, pendant qu’Ingeborg se lançait dans une tentative d’explication de l’impression 3D auprès de la volontaire Jolien Meijer, qui s’est finalement révélée être une experte du domaine.

A partir du mercredi nous avons mis en place le Serpentine Challenge, une course autour de 8 cones, dont le meilleur temps chez les garçons et chez les filles remporteraient chacun une paire de TOKAY!

Les temps d’Ingeborg et Robin, pointant à plus de 12″, ont rapidement été éclipsés par des joueurs bien plus affûtés. Chez les filles, l’équipe belge a finalement été dépassée au tableau général par une belle démonstration de la finlandaise Heta Karjalainen avec 8”96 (spoiler : personne n’a réussi à battre son temps pendant tout le reste du championnat). Pendant ce temps chez les garçons, un belle performance de l’anglais Jok Felsberg a rapidement été éclipsée par l’italien Davide Parodi. Davide semblait bien parti pour finir la journée en tête du classement, mais un petit contingeant de l’équipe Suisse est venu renverser la situation. Après plusieurs essais, conclus par de beaux layouts (oui oui! ça marchait bien!) ils dominaient le classement garçons avec Ralph Daucourt est son 8”35 et les jumeaux Louis et Noel Meier tout deux à 8”40. Mais un inattendu visiteur du soir vint de nouveau secouer le haut de tableau avec un temps de 8″17 pour le Belge Ward Fock.

Le jeudi fut tout autant impressionnant sur le Serpentine Challenge avec une magnifique prestation de Josh East et ses 8″15 qui le hissèrent en haut de tableau. Pendant que Robin faisait essayer les chaussures, Ingeborg a eu la chance de commenter les matchs pour les médailles de bronze féminines en U17 et U20 ainsi que l’impressionnant match pour la médaille d’or féminine U17.

Vendredi était déjà le dernier jour des EYUC, et donc la dernière occasion de tester les TOKAY au stand. Le Serpentine Challenge se terminait à midi et le belge Moons était toujours en tête de tableau. Juste avant midi, Josh East revint pour battre son record précédent et s’approprier la paire de TOKAY avec un impressionnant 7″67! Heta fit également son apparition pour vérifier son statut de leader dans la catégorie filles. Alors que le classement des garçons a été remis en cause de nombreuses fois, le temps de Heta a été suffisant pour décourager les autres concurrentes et lui permettre de remporter la paire de crampons!

Petit à petit nous avons commencé à ranger la tente et le stand, tout en essayant (en vain) de sécher l’herbe artificielle qui nous avait servi de tapis. Robin pris la route à une heure raisonnable pour les 10 heures de route qui l’attendaient, alors qu’Ingeborg avait prévu un billet d’avion pour le retour car il lui était impossible de rater la finale féminine U20 qui opposait les Pays-Bas à la Russie. La constante concentration des Néerlandaises leur a permis d’éviter le désormais classique retour des russes en fin de match. Quelle fin pour cette splendide semaine à Veenendaal!

On l’a déjà dit, mais on le répète : Merci encore à tous ceux qui on rendu possible et si agréable notre semaine sur les EYUC, a l’année prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *