[Interview] #hoppZUF

Spread the love

Nous te présentons les Züri Ultimate Flyers, plus communément abréviées ZUF (parce que leurs petits bras de T-Rex ont du mal à écrire les mots longs). Heureusement ces petits bras ne se fatiguent jamais quand on en vient au plastique, ce qui donne à ZUF l’énergie dont elles ont eu besoin pour constamment améliorer leur équipe au cours de ces 3 dernières années, faisant face à beaucoup de turnover et à des tactiques compliquées.

C’est un plaisir absolut de faire connaissance de cette équipe et aussi réellement satisfaisant de maintenant connaitre l’origine de leur connexion aux dinosaurs… Bien que traduire leurs excellent jeux de mots en Français n’ait pas toujours été un succés. Sans plus attendre : ZUF!

Carte d’identité

Club : ZUF
Année de création du club :  1984
Ville, Pays : Zürich, Suisse
Division: Women’s

Meilleurs résultats :
Championnat national : 1ère en 2012 & 2013 (+ Mixed 2009-2012)
Championnats du monde : 19th en Lecco (WUCC 2014)

Campagne de financement?
Nous avons organisé un Tournoi hat avec une soirée, qui a permis de récolter des sous et nous a permis de présenter l’Ultimate à plus de monde à Zürich, ce qui est un des objectifs les plus importants pour notre club. A la soirée nous avions des boissons faites avec du moonshine, et un gigantesque jello-shot dans un disque qui a été vendu aux enchères. Bien qu’il soit difficile de dire si les acquéreurs y ont réellement « gagné » (c’était plutôt dégoûtant), nous apprécions leur soutien (Merci, Ed et Ethan!) Certains joueurs ont produit et vendu des chapeaux, tandis que nos jeunes joueurs ont mené leur propre campagne de crowdfunding, qui est maintenant close (avec succès!).

ZUF au Tom’s Tourney

Quels sont les objectifs de l’équipe aux WUCC et après? Comment vous préparez-vous pour atteindre ces objectifs?

Il n’y a pas de doutes, nous ne sommes qu’un groupe de dinosaures qui essaient d’atteindre l’anthropocène.

  • Est-ce qu’on médite? Devine!
  • Utilisons-nous l’analyse de réseaux sociaux et l’apprentissage automatique pour améliorer notre tactique? D’une certaine manière…
  • Sommes-nous particulièrement ambitieuses? Pas vraiment.

Nous étions super excités que la Suisse ait une deuxième place féminine !!! Nous avons adopté quelques nouveau-nés d’autres équipes suisses pour augmenter la taille de notre troupeau – en mettant l’accent sur le développement des joueurs et de l’ultimate suisse. Nos pick-ups ont relevé le défi de travailler, de travailler dur et de travailler en équipe. Nous nous entraînons deux fois par semaine, nous avons une session de gym en groupe et au moins une session indépendante par semaine, et un programme de course conçu pour développer d’abord l’endurance, puis la vitesse. La Suisse est assez compacte, donc les joueurs externes ont pu assister à des entraînements en semaine à Zürich et nous avons eu trois week-ends d’entraînement.

ZUF au Disc Days Cologne
Crédit Photo : Matthias Zuber (pour Disc Days Cologne)

Notre groupe a évolué à travers les premiers tournois, pour construire une alchimie d’équipe, comme Prague Winter et Skybowl à des tournois plus ciblés comme Tom’s Tourney et Disc Days Cologne. Au passage, nous avons gagné le Championnat suisse de plage 2018!

Nous avons seulement quatre vétéranes de Lecco ’14, donc il est difficile de présager comment nous allons nous aligner à la compétition face aux équipes non-Européennes, mais nous voulons jouer de manière cohérente et aimerions terminer dans la première moitié du classement de l’esprit du jeu.

ZUF face à YAKA au Tom’s Tourney

Qu’est-ce que le monde devrait connaître à propos de ton équipe et de son voyage aux WUCC?

Nous avons été ravis et un peu surprises de découvrir que la Suisse avait une deuxième place féminine! CE voyage est le résultat de 3 ans de travail, avant l’existence du #roadtocincinnati. À l’époque, nous introduisions de nouveaux systèmes offensifs et défensifs et, honnêtement, c’était un peu un échec (tyrannosaurique) – nous avons terminé derniéres au Skybowl et avons perdu tous les matchs au premier tour des championnats suisses – remontant au troisième rang dans le tour final. Au cours de la saison, nous avons également perdu plusieurs joueuses clés à la suite de blessures, de sorte que les joueuses moins expérimentés ont dû assumer plus de responsabilités. Mais tout ceci peut être considéré comme préhistorique – nous sommes de retour à la santé et sommes devenus beaucoup plus confiantes avec les systèmes et nous évoluons comme un esprit collectif sur le terrain. Au cours de cette phase, nous avons également adopté le Dino comme mascotte, car l’une de nos coéquipières enceinte venait nous encourager avec un T-rex. Au grand regret de certaines joueuses, le Dino est parti pour rester.

ZUF en mode selfie au Tom’s Tourney
Crédit Photo : ZUF (Caroline Saul)

Quelques pré-histoires pour toi:

  • Avons-nous choisi notre propre thème quand les soirées n’en avaient pas? Devine!
  • Avons-nous, à l’occasion, convaincu d’autres équipes que ce sont les thèmes officiels et que nous les avons invités à participer? Oh oui!
  • Avons-nous trouvé des fans de Tinder? Qui n’a jamais fait ça?
  • Avons-nous dû changer une chanson qu’une joueuse non-suisse a inventé parce que ZUF épelé à l’envers est un bien vilain mot en suisse allemand? Jä!
  • Les ZUFis ont-ils dansé plus cette saison que nous ne l’avons jamais fait auparavant? Merci, Tess!

ZUF en weekend d’entrainement
Crédit Photo : ZUF (Caroline Saul)

A quoi est-ce que vos opposants doivent s’attendre cette saison?

Voulez-vous dire leurs Tricérat-tentes?

Notre style de jeu peut être caractérisé comme RAWR! Nous avons entendu des opposants (et, honnêtement, certains de nos joueurs) décrire notre attaque comme un «chaos», ce que nous choisissons de prendre comme un compliment. L’une de nos joueuses les plus expérimentés note: “Ce que j’aime quand je joue avec ZUF, c’est que le système est vraiment confus et j’adore les challenges!”

A bientôt à Cinci! #hoppZUF

ZUF face aux Seagulls et Deskeagh au Tom’s Tourney

MErci ZUF pour ce merveilleux interview plein d’humour jurassique. Bonne chance pour la saison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *