[Interview] L’AOAST sans abréviation

Spread the love

Nous avons eu le plaisir de discuter avec les organisateurs  du Asia-Oceania Women’s Development Program et en particulier du All-Star Tour à venir cet été. Les réponses ci-dessous sont celles de l’organisatrice du tour, Lisi Moore, d’une des joueuses, Veera Sethuraman et de coach assistant Ciaran Hudson. Merci beaucoup pour votre temps!

Tu peux suivre le Asia-Oceanic All Stars Tour  sur Facebook, Instagram et t’bonner à Ulti.TV sur Youtube où leurs matchs seront diffusés.

Si tu souhaites soutenir le Tour financièrement en faisant un don sur leur page GoFundMe. Leur campagne de financement participatif se déroulera jusqu’au 21 juillet.

Qu’est-ce qui a conduit à ce Tour? Qui a initié sa mise en place et comment s’est-il développé à partir de là?

Lisi Moore a été inspirée par l’Euro Stars Tour en 2017, qui a eu lieu après la tournée All-Star Ultimate Frisbee aux États-Unis. Elle a estimé que c’était une excellente idée de mettre en valeur des athlètes féminines, de leur donner l’occasion de jouer contre les meilleures équipes et d’acquérir de l’expérience, ce qu’elles ne peuvent normalement pas obtenir dans leur région.

En outre, d’après ses expériences au sein de l’équipe nationale australienne, Lisi savait que beaucoup de joueurs dans notre région n’avaient pas une grande expérience de jeu ou des chances de repousser leurs limites en compétition. Sa conviction que la croissance du sport nécessite une plate-forme solide pour améliorer la compétition des femmes (compétences, leadership, expertise en entraînement), la création de plus de possibilités pour les femmes de jouer de l’Ultimate féminin et un soutien accru pour les femmes l’ont convaincue de lancer ce Asia-Oceanic All Stars Tour.

Voici les sourires de quelques unes des personnes qui ont aidé (et aident) à l’organisation de ce tour.

PELT (WUCC)

Havoc (Manager – WUCC)

S’il vous plaît, parlez-nous un peu du programme Asia-Oceanic All Stars Program.

Le Asia-Oceanic All Stars Program a été développé pour développer le profil des athlètes féminines dans la région d’Asie-Océanie et pour connecter nos meilleures athètes avec les plus prometteuses. Nous visons à leur donner l’occasion d’apprendre et de partager entre elles et auprès d’autres athlètes et entraîneurs de haut niveau dans notre sport.

Nous voulons que les femmes acquièrent des expériences qui les aideront à grandir en tant qu’athlètes et leaders. Nous voulons qu’ils apportent ces connaissances et expériences à leurs propre communautés pour aider à développer des joueurs et des programmes là-bas.

Notre vision est d’inspirer une génération de jeunes femmes et de développer des liens et des connaissances pour nous faire avancer dans notre mission d’aider la croissance des femmes dans l’Ultimate dans notre région et dans le monde.

Une partie de ce programme est le Tour qui aura lieu plus tard cet été, quel était le processus de sélection?

Le comité de sélection a cherché à créer une équipe qui comprend des profils de joueuses très variés pour s’assurer que l’équipe possède à la fois l’athlétisme et la compétence et mettra en valeur les fabuleuses ressources de toute la région. L’esprit du jeu était considérée comme un attribut essentiel pour tous les joueuses. Le rôle des athlètes sur le terrain et leur capacité démontrée à contribuer à la croissance et au développement de notre sport ont également été pris en compte lors de la sélection. La période de candidature était d’un mois de fin 2017 à début 2018. Le comité de sélection a examiné les candidatures et les candidates présélectionnées à la mi-février, avant de partager la liste finale.

L’équipe 2018 sélectionnée devra être disponible pour aider à l’organisation de cliniques dans la région AO plus tard en 2018 ou 2019, et tous les joueurs ont dû développer leur propre page sportive.

Alors … Qui a été sélectionné pour représenter la région Asie-Océanie sur le Tour cet été ?!

Voici le roster du  Asia-Oceanic All Stars Tour 2018 ci-dessous! Toutes les images des joueuses sont liées à leur page sportive (si disponible), alors n’hésite pas à suivre tes athlètes favorites (et toutes les autres!). Tu peux également  consulter la page Facebook du Asia-Oceanic All Stars Tour pour obtenir des biographies plus détaillées pour chacune d’entre elles.

2018 Asia-Oceanic All Stars Roster

Page Sportive
Page sportive
Page sportive

Double T
Sirens (WUCC)

Page Sportive

Swampy Barg (WUCC)

Page Sportive

HUCK (WUCC)

Page sportive
Page sportive
Page sportive

Great Western Sydney
Pie Wagon (WUCC)

Page sportive
Page Sportive
Page sportive

Black Kites

Page sportive
Page sportive
Page sportive
Page sportive
Page Sportive

HUCK (WUCC)

Page sportive
Page sportive
Page sportive
Page Sportive

MUD (WUCC)
Nippon Sports Science University (BARBARIANS)

Page sportive

Getting into practical details, what is the tour schedule?

L’équipe fera le tour de la côte Est des États-Unis et du Canada en juillet et affrontera New York Bent, Philadelphia Green Means Go, Scandal de Washington, Boston Brute Squad et Toronto 6ixers.

Les joueuses participeront également à des ateliers de leadership et à des cliniques pour les jeunes. Elles s’associeront avec des équipes et des organisations qui croient en la mission du programme et nous aident à réaliser notre vision.

Tickets

New York
Bent

24 juillet
19:00
Randall’s Island Field 10

Voir
Tickets

Philadelphia
Green Means Go

25 juillet
18:30
Edgely Ultimate Fields

Voir
Tickets

Washington DC
Scandal

26 juillet
19:00
Cooper Field, Georgetown University

Tickets

Boston
BruteSquad

27 juillet
19:00
MacDonald Stadium

Tickets

Toronto
6ixers

31 juillet
19:00
Monarch Park Stadium

Quels sont les objectifs du Asia-Oceanic All Stars Tour? Avez-vous le sentiment que l’un de ces objectifs a déjà été atteint?

Un des grands objectifs du programme est le retour d’expériences par les joueuses lorsqu’elles retourneront dans leurs communautés. Pendant la tournée, le but est de créer de la communication entre les athlètes, les entraîneurs, les mentors, les organisateurs, et les athlètes américaines et canadiennes que nous rencontrons. Nous croyons en la puissance de ces connexions et au potentiel qu’elles auront lorsqu’elles seront partagées dans nos pays respectifs. L’équipe rapportera ce qu’elle a appris chez elle et le programme les aidera à partager leurs idées et à approfondir et développer l’Ultimate féminin.

Nous espérons qu’elles contribueront par celà à atteindre l’égalité entre les sexes.

Les joueuses ont également fait des pages d’athlètes sur Facebook et sont encouragés à se considérer comme des mentors pour les filles et les femmes de leur région.

Quelles ont été les grandes réussites et les grands défis pour le Tour jusqu’à présent?

Les réussites:

  • Communication entre les langues – Nous avons fait un excellent travail de communication au sein d’une équipe de 9 pays différents. Alors que la plupart d’entre nous parlent anglais, nous avons quelques sequi ne sont pas si fortes en anglais et nous avons fait en sorte que nos documents soient bilingues et traduits en plusieurs langues pour que tout le monde comprenne.
  • Soutien – Nos idées et notre visions ont été accueillies de manière incroyablement favorable. Beaucoup de gens aiment ce que nous représentons et sont fiers des progrès réalisés.

Défis:

  • Mineurs – Le décalage horaire.
  • Ne pas être capables de s’entraîner ensemble – nous aurons des petits groupes ou l’alchimie prendra mieux, mais c’est peut-être un problème auquel nous serons confrontés lorsque nous jouerons contre des équipes disposant d’un roster stable
  • Collecte de fonds – De nombreuses communautés organisent également des collectes de fonds pour leurs équipes allant aux WUCC et collectent des fonds chaque année pour divers événements mondiaux. Dans notre sport, c’est toujours un problème, mais particulièrement dans certains pays où l’Ultimate a grandi à travers les milieux socio-économiques et où les conversions de devises ne leur sont pas favorables. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce lien.

Quel est l’élément du Tour que vous attendez le plus impatiemment?

Personnellement, je (Veera) suis impatient de rencontrer mes coéquipières et du voyage à travers les États-Unis. Au cours des derniers mois nous avons eu beaucoup de conversations, d’appels vidéo et de messages et l’équipe semble tellement fun qu’il me tarde vraiment de faire connaissance avec tout le monde.

Aussi, nous jouons à peine un seul type d’Ultimate (en Inde) et je suis très heureuse de jouer, et de rivaliser avec des équipes dont on ne voit habituellement le jeu que sur YouTube ;).

Je suis vraiment intéressée de me rapprocher d’athlètes venant de nombreuses cultures, d’en apprendre davantage sur l’Ultimate de pays en pays et de surmonter les obstacles grâce à une vision commune.

L’équipe organisatrice du Asia-Oceanic All Stars Tour.

Outre les excellentes personnes mentionnées ci-dessus, voici quelques-unes des autres personnes, dévouées et expérimentées, qui travaillent dur pour aider à réaliser le Tour et assisteront l’équipe en tournée cet été.

Seattle Riot (WUCC)

Havoc (Manager – WUCC)

Bonne chance pour le Tour cet été et pour le programme de développement des femmes en Asie-Océanie. 

N’oubliez pas de suivre le Tour cet été , et que tu peux toujours soutenir financièrement le Tour sur leur GoFundMe jusqu’au 21 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *