[Interview] La horde des ours d’OTSO

Spread the love

Jette un oeil derrière la façade solide et silencieuse d’OTSO. Cette équipe étonnament bavarde et travaileuse d’Espoo, enFinlande est prête à dévorer sa saison. Découvre leur devise et les sessions de sauna qui permettent à Otsoo d’attaquer cette saison meile(o)urs que jamais.

Crédit photo : Maruša Lešnik pour Windmill

Carte d’identité

Club : Espoo Ultimate Club: OTSO
Année de création du club : Espoo Ultimate Club en 1990 et OTSO en 2006
Ville, Pays :  Espoo, Finlande
Division : Open

Meilleurs résultats :
Championnat national : 1er, 6 fois de suite
Championnat Continental : 7ème au EUCF 2014
Championnat du Monde : 34ème au WUCC 2014 à Lecco

Quels sont les objectifs de l’équipe aux WUCC et après?

Cincinnati est une grande étape dans l’aventure d’Otso. Celà fait maintenant quelques années que nous sommes concentrés sur cet été, en nous dévouant beaucoup pour comprendre ce que ça signifie de jouer les Mondiaux. Otso veut jouer son meilleur Ultimate au niveau élite, travailler dur et profiter de l’aventure quoi qu’elle apporte. Et quoi qu’elle apporte, nous regardons avec plaisir vers le futur!

OTSO au Windmill
Crédit photo : OTSO

Comment vous préparez-vous pour atteindre ces objectifs?

Sportivement : La préparation pour le tournoi nous a amenés en tant qu’athlètes à un tout autre niveau grâce à un excellent programme d’entraînement et beaucoup de motivation.

Évolution : Nous traitons notre jeu comme un organisme qui grandit, évolue, s’adapte et devient plus fort à chaque entraînement, à chaque tournoi et à chaque saison.

Exécution : Quand il est temps d’exécuter, nous sommes concentrés, unis, confiants et positifs face à n’importe quel défi.

OTSO contre CUSB au Windmill
Crédit photo: Maruša Lešnik pour le Windmill

Qu’est-ce que le monde devrait connaître à propos de ton équipe et de son voyage aux WUCC?

C’est le meilleur Otso de tous les temps. Nous nous entraînons dur avec beaucoup de concentration, mais sans oublier de s’amuser pour autant. Notre culture d’équipe a évolué au cours des années et notre principale devise pour les jeux et les tournois est «Fais des erreurs mais fais-les à pleine vitesse».

Des erreurs arrivent à chaque match, mais si tu les fais à pleine vitesse, tu as donné ton maximum et c’est plus « pardonnable ». Sur le terrain, on peut voir qu’il y a moins de frustration, qu’on ne crie plus sur nos coéquipiers (à part les cris positifs) et qu’on se remet plus rapidement des erreurs, en se concentrant sur la suite du match.

L’année dernière, à Caorle, nous avons joué un Ultimate très solide et confiant, nous avons juste eu un coup de mou dans le match qui comptait le plus. Sept victoires et une seule défaite nous ont donné des good vibes et un bon départ pour notre voyage vers les Mondiaux.

Généralement, l’ours est un vagabond solitaire, mais nous venons en groupe et l’esprit d’équipe est l’un de nos plus grands avantages. Nous passons beaucoup de temps en dehors du terrain, surtout dans le Sauna, c’est l’endroit où on peut vraiment lier une amitié entre coéquipiers. Entre les jeux, nous restons actifs en jouant à n’importe quel petit jeu possible. Voici quelques-uns d’entre eux: le HIV (un touch, un rebond), Läpsy, Lefty Ball. Venez jouer avec nous et / ou nous en apprendre de nouveaux!

OTSO contre CUSB au Windmill
Crédit photo : Maruša Lešnik pour le Windmill

A quoi est-ce que vos opposants doivent s’attendre cette saison?

Un adversaire bien mérité qui profite d’un bon combat et d’un bon match. Cependant, nous ne sommes pas trop sérieux et même si nous vivons dans les confins de l’Europe, nous sommes capables d’une discussion agréable. Nous sommes intéressés par les joueurs et les équipes à travers le monde, Alors venez nous rencontrer!

Merci OTSO d’avoir pris le temps de bavarder vec nous, on est derrière vous pour cette saison à toute vitesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *