[Interview] Gentleladies : aller plus haut

Nous avons discuté avec les Gentleladies juste avant qu’elles aillent défendre leur titre de championnes de Belgique (Bravo à elles!) Au sujet de leur préparation pour les WUCC. Elles sont ravis de pouvoir y participer en tant qu’équipe pour la première fois de leur histoire, et elles attendent avec impatience de voir si elles pourront donner le meilleur d’elles-mêmes dans une poule très relevée.

Photo de couverture: Gentleladies avec une cup pleine de TOKAY au Tom’s Tourney 2018.

Fact Card

Club : Gentleladies
Année de création du club : Gentle a été fondée en 2004, Gentleladies en 2009
Ville, Pays : Gand, Belgique
Division : Women

Meilleurs résultats :
Championnats nationaux :
Outdoor : 5 fois championness nationales
Indoor : 5 fois championness nationales

Championnats continentaux : 1er des EUCR-C (2016 et 2017), 7ème des EUCF (2016).

Gentleladies jouant SYC au Tom’s Tourney 2018
Crédits photo : Nele Masschaele

Quels sont les objectifs de l’équipe du WUCC et au-delà? Comment vous préparez-vous à atteindre ces objectifs?

Puisque nous n’avons jamais été à un championnat du monde avant il est difficile de fixer un objectif pour le classement. Nous venons juste de commencer à nous mesurer au niveau européen en jouant des tournois internationaux et en participant aux EUCR et EUCF. Malheureusement, nous n’avons pas pu atteindre les EUCF l’an dernier, il est donc difficile de dire où nous en sommes dans le classement européen. Nous aimerions nous retrouver dans la moitié haute des équipes européennes, mais avant tout nous cherchons à jouer un tournoi décent où nous pensons que nous avons fait tout ce que nous pouvions, et si cela signifie que nous nous retrouvons plus bas ou plus haut, ça n’a pas vraiment d’importance. Construire une expérience à ramener chez nous et apprendre des autres équipes notre premier objectif!

En terme d’esprit du jeu, nous nous concentrons sur la communication respectueuse avec les autres équipes. Nous avons vraiment pris la campagne ‘I Trust You’ de l’entraîneur de la Colombie aux World Games, Mauricio Moore, et nous avons l’impression que c’est la meilleure façon de jouer à l’Ultimate, en plus de connaître les règles.

Gentleladies face à l’équipe féminine néerlandaise U20 au Tom’s Tourney 2018

Que devrait savoir le monde au sujet de votre équipe et de son parcours vers les Mondiaux?

Nous n’avons jamais planifié activement d’aller aux Mondiaux, mais nous y pensions quand nous avons appris que le WUCC pourrait être organisé à Leeuwarden, aux Pays-Bas – ce qui était très proche pour nous. Mais après qu’il ait été annoncé que ce serait à Cincinnati, nous avons cessé d’y penser – trop loin, trop cher, trop loin. Cependant, certaines des (jeunes) filles de l’équipe pensaient que ce serait la chance de toute une vie : être championnes belges et régionales pour trois années consécutives (mais jamais vraiment en mesure de rivaliser avec l’équipe de l’EUCF – des dates difficiles et les emplacements ont rendu ceci impossible pendant les deux dernières années, et la fois où nous y sommes allés, nous avons dû prendre des camionnettes avec nous et avons dû laisser des personnes valables à la maison). Nous nous sommes donc mis en tête de récolter le plus d’argent possible, de former une équipe de choc, de performer et de commencer la saison avec Cincinnati en tête 🙂.

Gentleladies face à Mantis au Tom’s Tourney 2018

En tant qu’entraîneuse, capitaine, joueuse (et fondatrice de Gentle), je n’ai jamais pensé aller au WUCC avec une Gentleteam (sans pick-up extravagants et principalement des joueurs basés à Gand – La Belgique est si petite que nous aurions pu créer une sorte d’équipe nationale que nous appelons ‘Gentle’) donc je vois cela comme l’une des plus grandes réalisations du club. Cependant, je crois que “d’arriver à se qualifier” a été l’expérience la plus gratifiante jusqu’à présent : créer l’équipe, voir les joueuses grandir et devenir confiantes, créer des connections entre elles et voir que nous obtenons des résultats. Non pas en créant la «meilleure» équipe avec les «meilleures» joueuses, mais une équipe dans laquelle les gens trouvent leur place et trouvent confiance en elles-mêmes et en leurs coéquipières. C’est celà qui a déjà été la plus grande récompense. Le Windmill & Cologne nous a donné la confiance de savoir que nous serons en mesure de nous mesurer aux grandes équipes, en tirant le meilleur de nous-mêmes – ce qui sera le principal défi de Cinci.

Gentleladies lançant des swing et des longues au Tom’s Tourney 2018

Qu’est-ce que vos adversaires peuvent attendre de vous cette saison?

Nous avons un seeding très faible – et on pourrait dire que c’est malheureux – mais si vous voyez les équipes que nous jouerons dans la poule, on ne peut qu’être heureuses de rencontrer une équipe comme Revolution, connue comme la meilleure équipe du monde, avec ses incroyables jumelles Cardenas et un entraîneur qui valorise tellement l’Esprit du jeu. Nous allons jouer  Mud et ChChchicks, deux équipes qui viennent de l’autre côté de notre globe, et contre qui il sera difficiles de jouer et d’élaborer des stratégies puisque nous ne nous sommes jamais rencontrés. Nous avons seulement rencontré Atletico pour la première fois au Windmill, et nous sommes impatients de les rencontrer à nouveau à Cinci. Donc, nous sommes très heureuses de notre poule et nous nous considérons très chanceuses de jouer ces équipes et de rivaliser avec elles au plus haut niveau.

Nous jouons les championnats de Belgique* à venir le week-end prochain, mais nous serons tous prêts à Cincinnati. Mondes, nous sommes prêts, et nous avons hâte de vous rencontrer tous en trois semaines !!!

* Cette interview a été menée juste avant que les Gentleladies défendent avec succès leur titre de championnes de Belgique.

Gentleladies en compétition contre l’équipe féminine néerlandaise U20 et YAKA

Merci Gentleladies de nous avoir parlé de votre #roadtoleeuwarden devenu #roadtocincinnati, félicitations pour le maintien dans le Champions Belges (!), Et bonne chance pour le reste de la saison!

Les Gentleladies à pied d’oeuvre pour attaquer les WUCC
Crédit photo : Gentleladies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *