[Interview] A la rencontre des Wizards

Nous avons déjà eu le plaisir de chausser quelques clubs et équipes incroyables cette année, et nous voudrions te les présenter. Voici les tout premiers, les Wizards de Genève! Et la description de leur saison est plutot… Magique!

Carte d’identité

Club: Wizards
Année de création du club : 1984
Ville, Pays : Genève, Suisse
Division: Mixte

Meilleurs résultats :
Championnat national : 2eme en mixed (2017). Meilleur résultat Open : 3ème en 2008
Championnats du monde : Première participation en mixte. Les dernières participations : Open masters en 1999… ou Open en 1995…

Campagne de financement?
https://wemakeit.com/projects/geneva-ultimate-frisbee

Quels sont les objectifs de l’équipe aux WUCC et après? Comment vous préparez-vous pour atteindre ces objectifs?

Pour sa première participation aux WUCC en division mixte l’objectif principal des WIZARDS – après avoir arrêté le quidditch – est d’acquérir un maximum d’expérience et de continuer sa progression.

Nous n’avons pas d’objectif chiffré et comptons prendre un match après l’autre…. Tel Gandalf ou Merlin, on verra où notre magie et nos incantations nous mèneront.

De manière générale, cette participation aux WUCC nous a permis de former un groupe solide avec certains joueurs qui nous ont rejoint au-delà des frontières genevoises.

On a quand même coupé Harry Potter à la dernière sélection car il manquait vraiment d’esprit d’équipe.  

Nous avons augmenté l’intensité de nos entraînements et préparé une nouvelle potion magique adaptée à l’humidité de Cincinnati. Il nous faut maintenant vérifier si elle est conforme aux normes anti-dopage.

On a aussi des nouveaux balais, deux ou trois stratégies originales, innovantes et ensorcelantes, mais on garde cela pour nous pour l’instant.

Toujours en termes de préparation, on a une diététicienne d’origine elfique qui guide de manière très stricte notre régime alimentaire. On se nourrit essentiellement de champignons et de racines, et certains weekends on a le droit à une coupe de sang de gnou.

Les Wizards à l’action lors de leur propre tournoi Talampaya
Toutes les images sont de The Ultimate Life of John Kofi

Qu’est-c que le monde devrait connaître à propos de ton équipe et de son voyage aux WUCC?

Une chose importante à savoir est que nous ne sommes pas vieux, mais plutôt « expérimentés ».

De même, on n’est pas spécialement petits, mais on a un centre de gravité plus bas que la moyenne.

On est à l’image de notre ville, composé d’une population venant des quatre coins du monde. On parle un dialecte – le wizzinite – basé sur du français, de l’anglais, du khuzdul, de l’orquien, de l’italien, un peu d’allemand et une touche de berbère. Le vocabulaire est très limité. On dit beaucoup: « Daï Daï », « Hammer » et « Bombone ». ça nous suffit pour l’instant.

On a un majestueux cri de guerre pour nous encourager avant les matchs, il est très mélodique, mais malheureusement on ne chante pas très bien.

On a récemment kidnappé Sherkan, l’aigle genevois est la mascotte de l’équipe locale de hockey sur glace. On l’a mis en cage avec Jean-Luc – notre corbeau fétiche – on aimerait voir ce que ça donne… Si on ne voit pas de résultats concrets, on le sacrifie à la prochaine pleine lune.

Les Wizards à l’action lors de leur propre tournoi Talampaya
Toutes les images sont de The Ultimate Life of John Kofi

A quoi est-ce que vos opposants doivent s’attendre cette saison?

Beaucoup de magie noire, mais dans l’esprit du jeu

En termes de style de jeu, ce sera simple: sang de poule, écailles de varan, fœtus de lama séchés, le tout avec un penchant pour le côté obscur de la force.

Et on vous promet qu’on s’abstiendra de toutes formes de lévitation.

Les Wizards à l’action lors de leur propre tournoi Talampaya
Toutes les images sont de The Ultimate Life of John Kofi

Merci les Wizards, et bonne chance cette saison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *